LE PREMIER COURS DE PRATIQUE !

4 octobre 0 Commentaire Catégorie: Théâtre

Notre premier cours de Pratique a eu lieu le 18 septembre de 2014. Procédure habituelle puisque c’est dans la Salle Polyvalente de notre beau Lycée que nous avons pu jouir de nos premières pratiques théâtrale de l’année. Nous avons fait la connaissance de la très charmante Marie-Cécile Ouakil qui sera notre intervenante pour la création de notre premier Spectacle. Petite photo pour les curieux:

 

OUAKIL_Marie-Cecile

Nous travaillons avec elle sur l’œuvre de Joëlle Pommerat « Cendrillon » que je vous invite à lire et allez voir en spectacle. Pendant cette scéance de 3heures sans pose (on est des bosseurs) et bien nous avons fait moult choses que je m’empresse de vous raconter. La première étape  fût l’échauffement les jeux tel que les HIPHEPHOP, et le LUCKY LUCK était au rendez vous . Je suis arrivé en demi final du HIPHEPHOP c’est vous dire à quel point j’étais chaud ce jour là. Des vidéos de ces différents exercices seront prochainement mis en ligne afin de vous montrer en quoi ils consistent. J’imagine bien que tout le monde ne sait pas ce qu’est le HIPHEPHOP.

 

La Deuxième partie fût source de bien d’amusement. Marie Cecile nous proposa des improvisation muettes fesant référence à Cendrillon (Mettre en scène trois soeur par exemple). Dans cette exercices seul les filles était sollicitée, il y a plein de filles dans le groupe donc on y a passer pas mal de temps. Une heure d’attente après c’était autour des Boys, des Mâles, Du Sexe Masculin: on est trois dans le groupe. Pour cette exercices les impros n’était plus muettes: nous devions répéter une phrase le nombre de fois que nous voulions tout cela en créant du jeu. Avec mon acolyte César Varlet (un acolyte de Luxe si je puis ajouter) nous avions comme phrase « Ceci est ma chaussure et j’en fait ce que je veux ». Vous l’aurez compris Marie Cecile nous a prêter sa propre chaussure à cette occasion, ainsi je souhaiterai ajouter pour que les choses sois clair que MADAME NE PUE PAS DES PIEDS.Ceci étant dit passons à la troisième partie de cette séances.

Il nous était demander pour cette date de ramener un objet ayant un enjeu personnel ou familial afin de les présenter à la classe. On nous demandait de les illustrer via une petite  improvisation humoristique ou non. Quelque intervention m’ont marquer comme le Baume du Tigre que ma camarade Numina à marquer soit disant léguer par son grand père Chinois (il s’est avérer que c’était faux), la veste de ma camarade Jeanne léguer de génération en génération (il s’est avérer que la veste avait été acheter la veille à H et M).Celle qui m’a le plus touché est Audrey Morel qui a présenter une boite de tabac vide que lui avait offert son père. Fumer Tue elle c’est alors demander si son père l’aimait vraiment. Moi j’ai ramener un bracelet de naissance et pas n’importe lequel: Mon bracelet de naissance. Pour illustrer cette objet j’ai mis en scène  ma naissance avec un camarade (Cesar) ce moment à beaucoup fait rire les gens ce fut un succès. Hors je ne suis pas vraiment satisfait de moi même car j’ai rigoler et suis sorti de mon rôle de sage femme.

LE MOT DE LA FIN:

 

Image de prévisualisation YouTube


Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

Dessinbymoi |
Les Accros aux mangas |
Créations Artisanales 65 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Artstory
| Filsetformes
| Francis Meunier